Greffe de cheveux pour femme

Greffe de cheveux pour femme

  1. Accueil
  2. Greffe de cheveux pour femme

IMPLANT CAPILLAIRE - GREFFE DE CHEVEUX

La microgreffe capillaire est aujourd’hui une technique parfaitement maitrisée, aboutie et donnant d’excellents résultats. Elle permet de restituer définitivement en un minimum de séances une chevelure dense et naturelle.

Au cours d’une consultation personnalisée au cabinet, nous déterminerons ensemble la technique de microgreffe de cheveux la plus appropriée à votre cas. Celle-ci dépend de l’importance de votre calvitie, de son évolutivité / ancienneté, de votre type de cheveu, de votre coiffure, et de votre densité capillaire encore présente et voulue.

Le prélèvement et la réimplantation des microgreffons est réalisée par notre équipe spécialisée, utilisant les dernières techniques de microchirurgie.

  • La technique FUE(Follicular Units Extraction) permet de faire un prélèvement cheveu par cheveu sans cicatrice apparente, elle est indiquée idéalement pour les calvities peu évoluées(golfes, ligne frontale, cicatrices du cuir chevelu), elle nécessite plusieurs séances sans retentissement social post opératoire.
  • La technique FUT( Follicular Units Transplantation), ou technique de la bandelette, permet de déplacer une grande quantité de cheveux en une seule séance. Elle est indiquée pour les calvities de moyenne à grande surface, ou pour de la redensification du cuir chevelu. Nous pratiquons la technique de suture « Trichophytic closure » qui assure une cicatrice invisible, quelque soit la taille du prélèvement. Fort de notre expérience, nous mettrons en œuvre tout notre savoir faire pour vous garantir entière satisfaction et un résultat esthétiquement indétectable.

Cette intervention permet aux hommes et aux femmes quel que soit leur origine ethnique de remédier de façon naturelle et définitive à une gêne sociale et de reprendre confiance en soi. Nous déciderons ensemble de la technique qui vous permettra d’obtenir à moindre coût le meilleur résultat.

Notre équipe vous accompagne du jour de la première consultation jusqu’au 12ème mois après le traitement. Les consultations post intervention sont réalisées au 3ème, 8ème, et 15ème jour, puis à 3 et 6 mois. Votre médecin restera également disponible pour toute consultation supplémentaire au cabinet ou conseils téléphoniques, sans frais supplémentaires. Notre disponibilité du premier jour jusqu’au résultat final est une priorité dans le service rendu au patient.

Dans la plupart des cas une séance suffit. Si la calvitie est très étendue ou si une densité maximale est souhaitée, une deuxième séance pourra être réalisée pour compléter le résultat.

TECHNIQUE DE PRÉLÈVEMENT

Il se fait au niveau de la couronne (zone occipito- pariétale basse)

Pourquoi ?

Comme vous avez pu le remarquer chez les grands chauves il reste toujours une couronne de cheveux plus ou moins large en fonction de la calvitie. En effet les cheveux de cette couronne ne sont pas de la même nature que les cheveux du reste du crâne ; il sont non hormono-dépendants (pas sensibles aux hormones mâles). Ces cheveux sont donc éternels puisqu’ils ne possèdent pas de récepteurs pour la testostérone. Ainsi, une fois prélevés au niveau occipital et réimplantés sur les zones de calvitie, ils ne retomberont plus jamais. Le résultat de la microgreffe est donc lui aussi définitif!

Comment ?

On utilise une anesthésie locale (micro injections anesthésiantes) au niveau de la zone à prélever, que l’on aura préalablement rasée.
A cette étape le patient va ressentir quelques petites piqûres (très supportables) puis il ne sentira plus rien du tout pendant toute l’intervention.

Une fois l’anesthésie efficace on prélève la bandelette de cuir chevelu à l’aide d’un bistouri, puis l’on rapproche les berges de la zone de prélèvement par la suture « trichophytic closure », permettant ainsi aux cheveux de repousser au travers de la cicatrice. Ainsi le résultat esthétique est maximal et la cicatrice invisible.

 

RÉIMPLANTATIONS

C’est la dernière étape et aussi la plus longue.

Tout d’abord on définit avec le patient la ou les zones à greffer, à l’aide d’anciennes photos et en fonction de ce qui est réalisable compte tenu de la calvitie.

Pour cela on fait un dessin sur le cuir chevelu pour délimiter la zone, par exemple on redessine la nouvelle ligne frontale du patient, ensuite on fait une anesthésie locale de toute la zone et on injecte du sérum physiologique sous la peau pour décoller le cuir chevelu.

A l’aide d’un microbistouri on pratique autant d’encoches dans le cuir chevelu qu’il y a de microgreffons à réimplanter, une fois que tous les sites receveurs sont près nous positionnons chaque greffons, un par un en respectant les axes d’implantation du cheveu, pour reproduire un effet naturel parfait.

Cette étape prend entre deux et trois heures en fonction de la taille de la greffe.
Une fois cette troisième étape terminée la greffe est finie, le patient présente de tout petits points rouges(microcroûtes) au niveau des zones implantées qui disparaîtront en une dizaine de jours, la cicatrice au niveau de la nuque est strictement invisible et recouverte par les cheveux.

CHEVEUX AFRO

Contrairement à ce que l’on peut penser, la microgreffe de cheveux afro est possible et donne d’excellents résultats si elle est pratiquée par une équipe expérimentée.

Fort de 15 ans d’expérience dans le domaine, cette technique permet de restaurer une chevelure et notamment la ligne frontale chez les femmes qui l’on perdu suite aux défrisages et aux tresses.

En effet, ces deux pratiques accélèrent le cycle de cheveux jusqu’au moment où le cheveu disparait, provoquant un recul de la ligne frontale et obligeant le plus souvent les patientes à porter des perruques pour camoufler. On parle alors d’alopécie chimique pour le défrisage et d’alopécie par traction pour les tresses.

La microgreffe permet alors de restaurer l’intégrité de la chevelure de manière esthétique, naturelle et surtout définitive, le plus souvent en une seule séance grâce au pouvoir densifiant du cheveux afro.

SUITES OPÉRATOIRES ET RECOMMANDATIONS

Suite à une greffe capillaire les microcroûtes persisteront une dizaine de jours.

Le premier shampooing sera réalisable au troisième jour, avec un shampooing ph neutre, en faible quantité, en frottant très délicatement, et un rinçage très doux avec de l’eau tiède ; éviter de sécher les cheveux avec un séchoir chaud, on utilise plutôt une serviette par tamponnement.

Si les petites croûtes n’ont pas disparues au bout de 10 jours il est possible de faire des massages légers avec de l’huile d’amande douce.

Au bout du douzième jour on revoit le patient pour retirer les fils et faire le point ensemble, puis une visite est prévue à six mois et à un an.

Pas de sport intense, interdit de mettre la tête sous l’eau (piscine ou mer) pendant 15 jours. Un arrêt de travail n’est absolument pas nécessaire, cette intervention n’est pas fatigante, le port d’une casquette ou d’un chapeau est tout à fait possible ; il est conseillé au patient de dormir sur le coté pendant quelques jours, la période « sensible » étant d’une petite semaine.

Le patient ne quitte pas la clinique avec des cheveux sur la tête !Le cheveu greffé va tomber mais de son bulbe un nouveau cheveu apparaîtra. Si un mois après la séance le patient sent leur présence en touchant son cuir chevelu, il n’en appréciera le résultat que quatre à six mois après. La repousse des cheveux se fait à un rythme normal de 1 cm par mois.

 

 

Nous évaluer

powered by Estheticon.fr